Expositions

Artiste & Designer

Exposition et peinture pour la ville de Vaison la Romaine – 2020

Avec Obey, Seen, Bernard Dumas

Abns, Klemz, Polo, Bazar.

5 artistes établis et installés en Provence, réalisent ici une fresque murale sur la façade de l’ancienne imprimerie Couston à Vaison-la-Romaine, en marge d’une exposition collective « L’art fait son cinéma » dans l’ancien cinéma LE FLORIAN. Cette murale divisée en 5 parties fait intervenir différentes techniques (pochoirs, peinture en lettres, mosaïque, géometrie, illustrations…) Exposition collective – Fresque collective et documentaire tourné par Bernard Dumas

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Performance live Peinture sur l’évenement BBOYS day à Miramas en Mars 2020

Peinture avec ABNS, Klemz Sees & Maderno

organisé par Urbandream

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Melting Potes à Avignon chez Produit Conforme Octobre & Décembre 2019

Fresque intérieur collective avec plusieurs peintres et amis avignonnais Reano Feros , Polo, Emmanuelle Gras, Goddog, Grumo, ABNS, Koma……  

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pschitt Festival à Dijon

Cet événement d’envergure porté par le collectif Le M.U.R Dijon prend place aux quatre coins de la ville, qui devient ainsi une galerie à ciel ouvert. Banana Pschit ! va aussi bien donner vie à de gigantesques fresques murales qu’à des interventions subtiles destinées aux yeux les plus observateurs. Parallèlement aux performances des artistes, le public est invité à prendre part aux nombreux événements qui vont se télescoper à travers ce festival pluridisciplinaire : expositions, jams graffiti, concerts, DJ sets, projection, exposition de microéditions, muralisme, etc. 

Deux semaines de partage entre les artistes et le public, de découvertes et de pschits sur les murs dijonnais.

Graffiti Jam 2019
De nombreux artistes investissent les Tanneries ainsi que les murs le long du boulevard Maillard et des remparts de la Miséricorde pour deux jours de créations, de concerts et de partage ! Rendez-vous du 11 au 13 octobre. Avec Rnest Koma Klemz Abns Beton cité Namek Poch Tomik

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Performance sur le Zik Zak Festival à Aix-en-Provence en 2018.

Avec Macak Dubois ( France) et

FanSack (China)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Jam Graffiti The Silent Heroes – Dijon 2017/2018 aux tanneries

Les Tanneries sont nées d’un triple projet : celui d’une salle de spectacle dédiée aux (contre-)cultures non-marchandes et subversives ;

celui d’un espace d’activité (cuisine, bibliothèque, salle informatique, cinéma, etc), endroit ressource pour initiatives anticapitalistes et anti-autoritaires ; et un lieu de vie collective auto-organisé par ses habitant·es.

Les Tanneries proposent régulièrement des activités publiques, ouvertes à tou·te·s les intéressé·e·s : des concerts aux lectures, en passant par divers débats politiques, projections de cinéma indépendant, pièces de théâtre, chantiers de construction et autres événements militants. Retrouvez ici le programme ansi que l’édito mensuel.

Vidéo par Mr Blønde

///// //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Cinedarchi 2017 / Interventions le vendredi 30 Mars et le dimanche 2 Avril
Programme

Un festival de films de fiction, documentaire,d’animation autour de l’architecture et de l’urbanisme dans un sens large: construction aussi bien que démolition, décor, espace de vie, mode de vie, art.

///////// //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

2017 Fresque à Monteux avec l’ADVSEA84

La réalisation de la fresque sur le mur du Cosec à Monteux s’inscrit dans le cadre du Contrat de Ville et a permis de mobiliser cinq jeunes en situation de fragilité issus des quartiers prioritaires « Le Vieux Moulin » et « Les Mûriers » durant 6 mois.

Dans un premier temps, un travail consultatif a été mené auprès de la Mairie, des habitants du périmètre du contrat de ville et des partenaires locaux afin de présenter le projet et recueillir les avis de chacun en matière d’illustration. Deux enseignants du collège Silve se sont saisis de ladite fresque comme support de travail. Le thème du sport a été retenu puisqu’il s’avère souvent fédérateur au sein de la société, mais également parce que le mur sur lequel allait être réalisée la fresque était un gymnase.
Un enseignement technique a ensuite été dispensé par Cédric Bernadotte, artiste, afin de sensibiliser les jeunes sur l’art de rue, l’harmonisation des couleurs et la précision du geste. Cet étayage technique mais également culturel a suscité toute l’attention d’un public bien souvent carencé sur ces questions.

La dernière étape est la réalisation de la fresque sur plusieurs samedis, les jeunes ont pu s’essayer sur une vraie surface et parfaire au fur et à mesure leurs illustrations.

Cette action a permis de :

  • favoriser l’implication citoyenne,
  • prévenir les ruptures
  • faire sortir ces jeunes de l’anonymat
  • développer des compétences sociales
  • travailler sur l’image de soi
  • instaurer une dynamique au sein du quartier du vieux Moulin,
  • favoriser le repérage et l’entrée en relation avec d’autres jeunes âgés de 11 à 25 ans.

Pour l’année 2018, le service de prévention territorialisée tendra à poursuivre le travail engagé auprès de ces jeunes à travers la dynamique partenariale instaurée et souhaite être force de proposition au regard du projet éducatif de la commune.

La prise en compte de la jeunesse, en particulier les mineurs, demeure en effet l’une des préoccupations du Contrat de Ville.

///////// //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

2016 Exposition et intervention pour les 20 ans de la gare de Coustellet

///////// //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Exposition Street Art et Art contemporain dans le Luberon

Réalisation d’une fresque avec la Gare de Coustellet (84)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Participation à la nuit Blanche

« L’imagination se nourrit d’images le long du chemin » disait Leonor Fini.

À la manière d’un randonneur, carte en main, Nuit Blanche 2014 invite à revisiter une autre rive gauche guidé par un itinéraire de « Grande Randonnée Artistique » (G.R.A.). Des lieux inattendus, parfois méconnus, à découvrir. De l’Hôtel de Ville au Panthéon, de Montparnasse à l’hôpital Necker, de la gare d’Austerlitz à l’ancienne gare Masséna, du Parc Georges Brassens au Parc André Citroën en passant par la Petite Ceinture, parisiens, franciliens et visiteurs étrangers vont découvrir une autre manière de pratiquer Paris au travers de six « points de vue », qui concentrent plusieurs propositions artistiques géographiquement très proches.

7774180763_affiche-de-la-nuit-blanche-2014-qui-a-lieu-le-4-octobre-2014

dan

« L’imagination se nourrit d’images le long du chemin » disait Leonor Fini.

À la manière d’un randonneur, carte en main, Nuit Blanche 2014 invite à revisiter une autre rive gauche guidé par un itinéraire de « Grande Randonnée Artistique » (G.R.A.). Des lieux inattendus, parfois méconnus, à découvrir. De l’Hôtel de Ville au Panthéon, de Montparnasse à l’hôpital Necker, de la gare d’Austerlitz à l’ancienne gare Masséna, du Parc Georges Brassens au Parc André Citroën en passant par la Petite Ceinture, parisiens, franciliens et visiteurs étrangers vont découvrir une autre manière de pratiquer Paris au travers de six « points de vue », qui concentrent plusieurs propositions artistiques géographiquement très proches.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Résidence au Métaxu à Toulon, Place du Globe.Interventions les 7 et 21 Décembre 2014

http://metaxu.fr/

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Exposition à l’Atelier Alternatif du 15 Novembre au 14 Janvier 2014

« Peintures et Arts urbains » Vernissage le 15 Novembre à 19h à Apt – Rue de la Calade – Bouquerie – 84400

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  / ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

« Residual Spaces », installation à la boutique Maison Martin Margiela de Milan pendant le Salone del Mobile, du 9 au 14 avril 2013 « Avec son installation « Espaces résiduels », Cédric Bernadotte traduit les concepts de spontanéité et d’ « artisanal » chers à Maison Martin Margiela en installant, avec du cellophane industriel, du mobilier éphémère dans les espaces résiduels de la boutique : assises dans la cour, labyrinthe dans le jardin. Il redonne ainsi leur fonction à des endroits inusités en créant des formes qui se greffent sur le mobilier urbain préexistant.      

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// /////////////

Résidences  aux Bains Douches à Paris – 5 au 11 Janvier 2013 Avec la Galerie Magda Danysz  . Image


Livre : LES BAINS, RÉSIDENCE D’ARTISTES / Photographies de Stéphane Bisseuil et Jerome Coton- Editions Drago

Les Bains accueillent une résidence d’artistes issus de la scène internationale. Sous le commisariat d’exposition de Magda Danysz, l’espace se réinvente furtivement, lieu de vie pour les artistes et expression fracassante de liberté créative.
La golden class du Street Art – L’Atlas, Cédric Bernadotte, C215, Jay, Lek, Jérôme Mesnager, Nasty, Parole, Popay, Psykoze, Sambre, Sowat, Space Invader, SKKI, STEN LEX, Tanc, Teurk, VHILS, YZ, etc. –
revisite l’âme des Bains.
Quatre mois hors du temps pour rendre hommage à l’ADN artistique des Bains, pendant lesquels grapheurs et autres artistes s’approprient la légende de la nuit parisienne. D’un style à l’autre, un chantier artistique à la manière d’une manufacture du XXI siècle prend forme sur l’ensemble des 3000 m2.
Le trait est inédit et il est surtout EPHEMERE. Un chantier artistique éternel qui sera détruit le 30 avril.
Une métamorphose quasi subliminale et instantanée d’un lieu mythique. Tout y est. C’est majestueux, et jamais vu, brut et magnifiquement sophistiqué. Un impensable come back transgressif dans l’âme underground des Bains

JF Julian’s eerie mural peers over Cedric Bernadotte’s spatial, tentacle-like installation in the former restaurant space

Image courtesy Gallerie Magda Danysz Photography by Jérôme Coton

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Performance  sur  » Ebats créatifs »  – 2013 avec Iconic Mariun TPL, DDD    + des photos    //

   

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Frontiéres -Expopromenade – Juin 2012

Exposition, conférences autour de l’espace public et le hacking.

   

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

100 artistes de street art – Novembre 2011 Paul Ardenne, Marie Maertens aux éditions de la Martiniére

Depuis bientôt un siècle, le Street Art est devenu un genre courant et très prisé. Illustré par des peintures, des collages, des graffitis ou des pochoirs, ce livre dresse un panorama international de cet art contemporain populaire, présent aux coins de nos rues, à travers les œuvres de 100 artistes.

ISBN 978-2-7324-4581-6 /

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  December 2010 Art of Rebellion 3 by Christian Hundertmark (C100)

The Book About Street Art pour un nouveau tour du monde en 216 pages et un décryptage des dernières évolutions du mouvement, avec la participation des meilleurs artistes du genre dont : Zevs, Brad Downey, JR, Blu, Zast, Princess Hijab, Delta, Finsta, Kid Acne, Spy, KR, Skki, Shepard Fairey, Nick Walker, Mark Jenkins, Ron English, Paul Insect, Os Gemeos, Vhils, Escif, Dtagno etc…

 Extrait

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Urban Interventions Personal Projects in Public Places

Imprimé en Février 2010

Evolving from graffiti and street art, urban interventions are the next generation of artwork to hit public space. Using any and all of the components that make up urban and rural landscapes, these mostly spatial interventions bring art to the masses.

They turn the street into a studio, laboratory, club, and gallery. Modified traffic signs, swings at bus stops, and images created out of sand or snow challenge us to redis░░█▒ █▒▒ █▓▓░er our environment and interact with it in new ways. The work is an intelligent and critical commentary on the planning, use, and commercialization of public space. With a rich visual selection of projects and methods, Urban Interventions documents this new artistic approach to urban art that is currently making a profound mark on our contemporary visual language. The book shows tnections and interplay of this scene with art, architecture, performance, and installation. Propagators of urban intervention surprise and provoke with work in cities inclding New York and London, but also in countries such as China, Columbia, and Turkey. Everywhere the work appears it turns public spaces intoindvidual experiences. Urban Interventions is the first book to document

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  Nominé aux ARTAQ awards 2011 http://www.artaq.eu/fr

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

GAFFA URBANISMA 2 – Urban Space mag-  Space departement

Magazine Sur l’utilisation du scotch dans la rue


                 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Marche avec des chercheurs ( Stalker project ) Osservatorio Nomade avec Tristan Favre sur l’espace public et le mobilier situationel. Avec Laurent Malone Samedi 21 novembre 2009 à Marseille

Osservatorionomade-marseille poursuit sa programmation de marches urbaines dans le but de saisir par la déambulation dans les différents quartiers de notre ville une esthétique de l’ordinaire. Cette traversée de la ville est une occasion de recueillir les paroles des gens autour de leur vision de la ville, de comprendre les enjeux de l’espace public, les spécificités du paysage urbain. « Contre-attaque. L’espace public en question » est le titre de la deuxième marche de la série «artefacts». Elle nous mènera à la rencontre des dispositifs de mobilier urbain, qui par, leur présence, rendent impossible l’action de s’asseoir, «zoner», s’entretenir, dans l’espace public.Ces nouveaux objets de design guerrier, s’ils stigmatisent les populations « à la rue », sont subis par tous et déforment notre usage de l’espace urbain. Ils dissuadent la rencontre fortuite et transforment l’espace public en lieu de passage.
Acteurs d’une politique de sécurisation de l’espace public nommée «aménagement situationnel» , ils s’offrent au quotidien au regard des passants. S’agit-il de sécurité ou de contrôle? Comment l’usage de l’espace public est-il modifié? Quels sont les enjeux qui sous-tendent cette prévention de la malveillance? La marche sera conduite par les artistes Tristan FAVRE, habitué dans ses démarches à investir l’espace urbain et Cédric BERNADOTTE qui dans ses créations remet en question les limites entre espace public et espace privé. La marche sera suivie de la présentation des travaux des deux artistes dans les locaux de osservatorionomade-marseille. Programme des marches 2009-2010pdf

Mobilier urbain de prévention situationnelle de Thomas Hakenholz    

 

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Urbanlabs 2009 à Barcelone

Présentation du projet de la valise multiplex, avec les artistes Bluescreen, Daniel Carrére et Claire Duport de l’ECM Zinc de la friche de la belle de mai à Marseille.

Barcelona is a byword for innovative architecture and design. In 2008, the city council set up Urban Lab, a smart cities initiative within 22@Barcelona, a project of urban transformation in the area of El Poblenou. SMEs propose ground-breaking, sustainable ideas to enhance life for local citizens and Urban Lab selects the most promising, from intelligent lighting to locating empty parking spaces, and they are trialled on the city’s streets.

The initiative

The answer was Barcelona Urban Lab. The city council “opened up the city as a site for experimentation, enabling entrepreneurs to pilot products and services.” [3]

The Urban Lab forms part of 22@ Barcelona, a project to revitalise 200 hectares of industrial land in the city centre. It aims to convert El Poblenou into a district that fosters innovation through new collaborations between the public sector, SMEs and not-for-profits.


 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Reconversion -Expopromenade – Juin 2009

L’association A.E.R.A. organise dans le centre-ville de Pau, pour la quatrième fois, une « Expopromenade ». Cette manifestation, libre et gratuite, propose une déambulation culturelle dans un réseau de sites, publics et privés, exposant les travaux des nombreux artistes invités à s’exprimer et à dialoguer avec les publics.

« Réappropriations »

     

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Revue 491– Lyon 2004  

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Festival Sans crier Gare – Juin 2009 Interventions Cellophane
Visuels Print & Web Scenographie avec DDD .
Assise suspendu sous les quais.(Cellophane)
Spatialisation de son d’ambiance.    

    //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Interventions – Arts des lieux – avec l’association Arènes à Marseille 2004

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

« Rob’o «  à la fondation vasarely à Aix-en-Provence 2002

Exposition collective des étudiants de l’école d’Art Nicolas Boillot, Cedric Christler, Christian Soucaré

Structure gonflable autonome avec capteur alimenté par panneau solaire

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mutator – Biennale de Design de St Etienne 2001

Exposition collective pendant la biennale de Design avec Nicolas Boillot, Benoît Bottex, Pauline Leonet, Olivia Mellerio.

Structure gonfable dans un appartement et mobilier.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

2000 – OPAT – Organisation pour l’aménagement de territoire 2000 – Toulon Atelier de recherche et de création. Projet d’aménagement pour la Rade de Toulon.